Quel est l’intérêt d’un chatbot pour l’entreprise ?

Ces robots conversationnels sont partout.

Véritables conseillers virtuels au langage quasi-humain, les chatbots touchent la vie quotidienne et ont un grand intérêt pour tous les domaines.

Ils peuvent même prendre en charge des réclamations et demandes des clients.

Qu’est-ce qu’un chatbot ?

Le chatbot est un robot logiciel qui permet l’échange textuel ou vocal et qui joue le rôle d’un support d’assistance.

A l’origine, il utilisait des bibliothèques de questions et réponses mais grâce au progrès de l’intelligence artificielle, cet assistant virtuel est devenu doté d’une meilleure capacité de comprendre les propos des internautes et d’y répondre facilement.

L’arme fatale de votre marketing

Les marques peuvent tirer profit des chatbots quel que soit leur secteur d’activité car il offre un large éventail de fonctionnalités.

Son intégration n’est pas uniquement liée aux sites web, mais peut également se faire sur différents canaux  comme Facebook Messenger, Slack, Skype etc.

Cela offre aux clients des canaux plus engageants ainsi que des services clients efficaces et personnalisés.

Une des solutions de gestion de relation clients.

Le chatbot vous permet d’atteindre des niveaux de succès plus élevés. Vous serez plus compétitif, proche et disponible de votre cible, prospects et clients.

Exemples de chatbots pour booster son entreprise

Ces robots intelligents, à l’instar des applications et des réseaux sociaux peuvent être utilisés pour exercer plusieurs tâches :

  • Conseiller client dans une banque : L’intégrer à la plateforme Facebook Messenger pour recevoir des conseils et répondre à des questions d’ordre financier.
  • Pour l’actualité : Proposer des informations aux internautes selon leur centre d’intérêt.
  • Assistant dans le domaine du voyage et de l’évènementiel : Aider les clients à réserver des vols ou des billets de spectacles.
  • Guide touristique : Assistant aidant les internautes à trouver des sites culturels en fonction de leurs envies et de leur budget.
  • Conseiller en boutique : Aider le client à trouver le produit qui est susceptible de l’intéresser à l’issu d’une conversation.
  • Agent de campagne marketing : Proposer des contenus personnalisés et surveiller le comportement des internautes.